dimanche 6 février 2011

éclairer son jardin



Source extrait de bricoleur du dimanche le lien



L’éclairage extérieur ou l’art d’illuminer son jardin.



Illuminer votre jardinAvec l’arrivée de l’été dans moins d’une semaine, l’envie de profiter de ces chaudes et longues soirées estivales se réveille. Et quoi de plus agréable en effet que de pouvoir les passer en plein air ! Tranquillement installé dans une chaise longue, autour d’un bon repas donné sur la terrasse ou dans de petites balades nocturnes au fil de votre jardin, etc. Mais où est le plaisir quand il est gâché par une trop grande obscurité ? Cette semaine BricoleurDuDimanche vous ouvre les portes de l’éclairage extérieur dont les aménagements parfois spectaculaires oscillent entre détente, convivialité et invitation au rêve.


L’éclairage du jardin, tout un concept.

De prime à bord, il est tout à fait légitime de se poser la question de l’utilité d’une telle pratique. Eclairer son jardin pendant la nuit ne revient-il pas s’attaquer à un grand espace sombre sans fin ? Bien sûr, si vous voulez tout éclairer, vous n’en verrez pas le bout et l’effet rendu risque d’être du plus mauvais goût. Mais si vous regardez votre extérieur d’un autre point de vue, vous pourrez constater qu’il propose de nombreux reliefs et obstacles qui ne demandent qu’à attraper la lumière pour se mettre en valeur.
Des solutions souples pour toutes les maisonsTout le principe de l’éclairage d'un jardin est là : doser et jouer avec les contrastes ombres et lumières. Il n’est alors pas question d’éblouir. C’est pourquoi beaucoup de ces éclairages agissent de façon indirecte ou par des lumières diffuses et non agressives. Son application peut être utilisée dans un but purement fonctionnel, avec notamment celui de pouvoir se déplacer en toute sécurité et sans craindre les chutes. Mais il ne faut pas non plus oublier son potentiel décoratif qui peut participer à la création d’une atmosphère ou d’un décor propre à donner une seconde vie à votre extérieur dés que le soleil se couche.
Tout peut prendre une autre dimension avec un bon éclairage. Les plantes, arbres, arbustes ou les massifs resplendissent dans la nuit et peuvent se transformer en de majestueux abat-jours mouvants. Les allées, la terrasse et la façade de votre maison se parent d’un nouvel éclat. Une fontaine ou une piscine deviennent de véritables joyaux. La couleur aussi s’invite. Avec ces jeux de lumières, l’imagination n’a plus de limites et les fabricants ne manquent pas d’idées pour nous proposer toujours plus de solutions pour susciter notre inventivité.

Avec quoi éclairer son extérieur ?

Comme pour l’éclairage dans votre habitation, vous pouvez choisir entre plusieurs types de sources lumineuses : ampoule à économie d’énergie, incandescence, halogène (pour un éclairage puissant) ou encore les systèmes à diodes électroluminescentes (LED). Cette dernière solution, peu répandue dans nos intérieurs à cause de son manque de puissance et de sa lumière trop peu chaleureuse, prend plus de poids à l’extérieur. Les LED consomment en effet très peu d’énergie, ne chauffent quasiment pas en surface, existent en de multiples couleurs et sont surtout très compactes, ce qui les rend adaptables dans pratiquement tous les recoins de votre jardin.
Des éclairages fonctionnant grâce au soleilSachez également qu’il existe de nombreuses solutions exploitant l’énergie solaire. Pratiques et faciles à installer puisque sans fils, elles sont entièrement autonomes dans leur alimentation et donc et très économiques. Ces systèmes d’éclairage se chargent la journée via des cellules photovoltaïques et diffusent une lumière tamisée durant une petite dizaine d’heures après le coucher du soleil. Leur rendement est de plus en plus performant même si, à l’heure actuelle, leur efficacité reste plus décorative que réellement éclairante. 

Quant au choix du mode d’éclairage, il dépend principalement du modèle de lampe utilisé. Là encore, l’éventail des possibilités est vaste et adaptable aussi bien à vos envies qu’à la configuration de votre extérieur. Pour faire simple, le tableau ci-dessous résume ce croisement entre utilisation et façon d’éclairer :Un large choix d'éclairages extérieurs
Pour conclure sur ce point, l’équipe de BricoleurDuDimanche, n’a pas pu résister à l’envie de vous présenter quelques modèles originaux qui sauront à coup sûr éveiller votre curiosité si ce n’est vous séduire : 
Des modèles originaux
1 –La boule solaire flottante avec un système de LED trois couleurs qui permettra de donner un aspect tout à fait surprenant à votre piscine.
2 – Les Lampes gonflables en tissus qui vous permettent de vous installer confortablement dans votre jardin sans être ébloui.
3 – Les balises solaires complètement autonomes et qui se fondent dans votre extérieur par leur imitation pierre.
4 – La Lampe à huile pour créer un effet rétro et une ambiance intime.

Quelques conseils d’aménagements.

Pour donner à votre jardin un aspect accueillant, rien ne vaut l’emploi de lumières douces. Les éclairages au ras du sol ou encastrés dans la terre pourront même vous permettre de baliser vos allées de façon à créer de véritables chemins de lumière. La version encastrée a de plus l’avantage de se faire oublier dans la journée, étant invisible de loin. Les appliques murales et l’éclairage indirect de votre terrasse contribueront à créer une ambiance calme et confortable. Quant aux LED, elles s’avèrent parfaites pour donner un petit côté moderne, surtout si vous optez pour une gamme en couleur. 

L’éclairage de la végétation apportera du relief à votre jardin tout en mettant littéralement en scène vos plantations. La majesté d’un arbre sera parfaitement rendue par un éclairage de bas en haut produit par un projecteur externe. Pour les espèces aux feuillages peu denses, l’emploi éclairage interne avec un spot encastré proche du tronc est de plus bel effet. Pour les massifs, privilégiez plutôt des éclairages diffus et déplaçables pour changer l’élu de votre installation en fonction des saisons et des floraisons. Et n’oubliez pas que ces éclairages ne doivent être ni trop forts, ni trop proches des feuilles sans quoi vous risqueriez de les « brûler ».
Simuler votre éclairagePour mieux vous rendre compte des possibilités et du fait qu’un rien change tout en matière d’éclairage extérieur, n’hésitez pas à vous rendre sur cette page de démonstration. Soyez également vigilant lors de votre achat, certaines options de contrôles sont appréciables par leur aspect automatisé. Les plus courants sont les dispositifs de déclenchement automatique avec détecteur de présence et minuterie. Ce sont aussi les plus économiques car ils limitent l’éclairage dans le temps et évitent les oublis et sont à ce titre parfaits pour couvrir les entrées. Les systèmes à interrupteur crépusculaire adoptent un fonctionnement de plus ample amplitude permettant d’éclairer toute la nuit si vous le souhaitez. Sensible à l’intensité lumineuse, ils se déclenchent automatiquement à la tombée de la nuit.
Enfin, comme toute installation électrique, l’éclairage extérieur doit répondre à un certain nombre de normes et de critères de sécurité. C’est pourquoi, il est souvent recommandé de faire appel à un électricien, car le non respect des ces critères pourra entraîner un refus de vous couvrir de la part de votre assurance. De plus, tout le câblage doit être enterré et chaque élément de l’installation doit être parfaitement étanche pour ne pas souffrir des intempéries ou provoquer d’incidents. Dans tous les cas, avant de vous lancer dans l’installation d’un éclairage de jardin, pensez à bien vérifier les caractéristiques de vos câbles, interrupteurs et boîtiers d’éclairage afin de garantir l’intégrité de votre équipement. Le minimum étant de choisir un éclairage proposant un indice de protection adapté à son utilisation, pour en savoir plus, consultez notre astuce.

Un avis ou une expérience à partager : exprimez les sur le forum
Liens commerciaux
Enregistrer un commentaire

Google+ Badge