samedi 14 avril 2012

Une pelle qui fonctionne à l'eau

Une pelle qui fonctionne à l'eau: À l’occasion du salon Intermat qui se tient du 16 au 21 avril à Paris Nord Villepinte, la société FluidHydr’eau (groupe Melun Hydraulique) va présenter une pelle compacte fonctionnant à l’eau.

Une pelle qui fonctionne à l'eau

À l’occasion du salon Intermat qui se tient du 16 au 21 avril à Paris Nord Villepinte, la société FluidHydr’eau (groupe Melun Hydraulique) va présenter une pelle compacte fonctionnant à l’eau.
En tant que fluide de transmission, elle présente en effet plusieurs avantages sur l’huile : peu coûteuse et non inflammable, elle est aussi moins compressible, ce qui favorise la rapidité de réaction et la précision de positionnement. Cette alternative élimine également tout risque de pollution sur les sites sensibles.La mise au point de ce prototype a nécessité le concours du Cetim de Senlis (Centre technique des industries mécaniques) et des constructeurs de pelles Volvo, Mécalac et Liebherr. Parmi les problèmes posés par le remplacement de l’huile par de l’eau, le concepteur souligne notamment l’absence sur le marché de pompes à cylindrée variable et de moteur lent de forte cylindrée (pour l’orientation de la tourelle) utilisant de l’eau.
Développé à partir du modèle ECR 28 de Volvo, l’engin utilise une pression de travail de 190 bars. Ses pompes tournent à 2 200 tr/min. La régulation de la puissance a par ailleurs été couplée à celle du débit afin d’obtenir des mouvements proportionnels doux et des performances équivalentes à celles d'une pelle classique.
Les constructeurs partenaires, qui ont testé la machine en conditions réelles, envisagent déjà le lancement d’une fabrication en série.

Enregistrer un commentaire

Google+ Badge