lundi 15 octobre 2012

« L’activité des entrepreneurs résiste malgré un avenir incertain »

« L’activité des entrepreneurs résiste malgré un avenir incertain »: C'est par cette phrase plutôt optimiste qu'Emmanuel Mony, le président de l'Unep, résume les résultats de la profession au 1er semestre 2012.L’Unep et le Groupe Agrica ont publié en septembre le baromètre économique semestriel du secteur du paysage, établi en juillet 2012 à partir d'un échantillon de 350 paysagistes représentatif de la profession.

La hausse globale de 2 % du chiffre d’affaires au premier semestre 2012 confirme le dynamisme du secteur malgré une conjoncture économique quelque peu morose. En dépit d’une météo capricieuse, les activités de création et d’entretien ont maintenu leur croissance. La demande des particuliers et des entreprises tirent le secteur vers le haut, alors que la rigueur annoncée par le gouvernement grippe les marchés publics. En net repli sur la période, le chiffre d'affaires de ce secteur stagne même sur le deuxième trimestre.

En corollaire à la bonne tenue générale de l’activité, plus d’une entreprise sur deux a déclaré avoir investi sur la période hiver-printemps 2012. De plus, avec un taux d’embauche supérieur au taux de départ (2,5 points de pourcentage de différence), les entreprises ont accru leurs effectifs.

Les sénarii proposés par le gouvernement en matière de politique fiscale visant à réduire les déficits publics suscitent en revanche de vives inquiétudes chez les chefs d'entreprise. Ils sont ainsi 24 % à mettre la question de l'évolution des charges supportées par les entreprises en tête de leurs préoccupation
Enregistrer un commentaire

Google+ Badge